MON SAVOIR-FAIRE

MES ENVIES

MA PASSION

Je suis photographe portraitiste depuis presque quinze ans, basée dans le nord de la France à Lille.

Une des actions qui me met le plus en joie sur cette planète est de photographier des personnes, seule ou ensemble.

Cette action/passion me permet de figer l'instant, de le capturer, elle me vient de mon père qui lui-même était un regardeur empli de poésie.

Il m'a transmis de manière inconsciente cette passion et je l'en remercie.

J'ai un penchant prononcé pour la pratique du studio de part mes principaux mentors qui sont Irving Penn, Annie Leibovitz et Robert Mapplethorpe.

 

Enfant unique jusqu'à l'âge de treize ans, petite, je me réfugiais dans les revues photos de mon père des années 70. Les portraits que je voyais me faisaient rêver. J'ai pris conscience très petite que la beauté plastique n'était rien, si elle n'était pas habitée.

Du coup, j'ai commencé à chercher de manière effrénée la beauté en chaque être que je rencontrais.

C'est à ce moment précis que je pense avoir développer mon intuition que je continue de cultiver.

Lorsque mon père m'a prêté son appareil photo, la pratique du portrait s'est imposée sans détour.

C'est en cours du soir aux Beaux-Arts de Lille, alors que j'avais 18-19 ans, que j'ai le plus appris.

Un prof exceptionnel, Francis Dubuisson, y prodiguait ses cours avec toute l'attention et la bienveillance qui soit, dans le but unique de partager sa passion.

La notion de cadrage m'a été révélée dans ce cours que j'attendais avec impatience chaque semaine.

Puis, un journaliste de "France 3" m'a prêté son moyen format Hasselblad avec un viseur carré, je détenais alors un appareil luxueux entre les mains, que je n'aurai jamais pu me payer à l'époque.

Quel plaisir de regarder les gens à travers un carré, quel plaisir intense lors du développement des planches contact pour découvrir le travail accompli. Rentrer dans un labo photo pour développer ses propres tirages était comme une faille temporelle.

Je voulais exercer le métier de photographe mais je ne voyais pas comment faire et surtout, j'avais un manque de confiance ancré, qui m'empêchait d'avancer sur le chemin qui était le mien.

Jusqu'à l'âge de trente-six ans, je n'ai jamais cesser d'aimer la photographie et le portrait en particulier et je me suis lancée en tant que photographe portraitiste sous le nom de "Portrait Sensible".

Depuis, j'ai peaufiné ma pratique durant des heures et des heures de séances photos.

Ce qui me faisait le plus peur au départ, est devenue une spécialité:

- les portraits de groupes, que ce soit en entreprise ou en famille.

Il est vrai que j'adore "animer" une séance photo à plusieurs, créer du lien, rendre palpable la complicité entre les êtres, et montrer les personnes "belles", au naturel, et en noir et blanc, de préférence, surtout si le terrain de jeu est le studio.

Bien sûr, j'ai d'autres cordes à mon arc, mais cela, vous avez pu ou pourrez le constater en regardant la page CRÉATIONS/CRÉATEURS de mon site.

Je fais un des plus beaux métiers qui soit, j'en suis consciente et je souhaite réaliser le plus de projets "sensibles" possibles !

Alors, à vos téléphones et à vos mails !

Je vous attend et suis à votre disposition pour discuter de la vision humaine et sensible que je peux apporter à votre projet qu'il soit personnel ou professionnel.

Delphine ;)

  • Facebook
  • Instagram

DELPHINE CHENU

99 bis Avenue du Général Leclerc

59 220 Faches-Thumesnil

delphinechenuportrait@gmail.com

Me contacter :06 62 22 22 68

Delphine Chenu Portrait

99 bis Avenue du Général Leclerc,

59 220  FACHES-THUMESNIL

© 2020 Copyright / Tous droits Réservés

 

Conditions d'utilisation

Politique de Confidentialité

Mentions légales et avis de non-responsabilité

- Mentions légales et avis de non-responsabilité - Les résultats varient d'une personne à l'autre, d'un groupe à l'autre, d'une entreprise à l'autre, chaque prise de vue étant unique et correspondant à des demandes uniques et spécifiques.